La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


 

 

Présidents ORON :

1925 – 1936 : M. Brun
1937 – 1952 : Max Thonney
1953 – 1965 : Paul Sonnay
1966 – 1969 : Maurice Lambercy
1970 – 1973 : Paul Blanc
1974 – 1981 : Charles Pasche
1982 – 1996 : René Martinet
1997 – 2012 : Alain Perusset


Présidents LAVAUX :

1942 – 1949 : Louis Bovard
1950 – 1957 : Robert Peyrollaz
1958 – 1959 : Frédéric Bovet
1960 – 1967 : Jean Bron
1968 – 1972 : Paul Morerod
1973 – 1981 : André Cuenoud
1982 – 2000 : Alain Meylan
2001 – 2002 : Philippe Richard
2003 – 2004 : Jean Berthoud
2005 Michel Traber
2006 - 2012 : Christian Grobéty


Président Oron-Lavaux

2013 – 2018 : Christian Grobéty
2019 -            : Olivier Wüthrich

 

 

Présention - historique

La Diana Lavaux-Oron nouvellement fondée au 01.01.2013 est née de la fusion des sections Diana Oron et Diana Lavaux. En bons vaudois qu’ils sont, la réunion des chasseurs du district s’est faite petit à petit et naturellement, avec du bon sens et en finalité, l’union sacrée.


Voici l’historique de chaque section :

La Diana Oron a été fondée le 29 mars 1925.

Divers éléments marquants sont à relever comme :
1925 : des lâchers de lièvres sont effectués par la section au prix Frs 41.50 l’unité
1931 : chasse du chevreuil ouverte sur 6 jours, chasse du chamois à balle adoptée
1943 : le prix du lièvre passe à Frs 82.-. Les cotisations se montent alors à Frs 3.- et les sangliers commencent à poser des problèmes
1948 : la section s’oppose à l’augmentation du prix du permis à Frs 50.-
1952 : chasse du chevreuil est ouverte 3 semaines pour 2 boutons
1969 : plan de tir : 2 chevreuils, 2 chamois, lièvre libre sans restriction.
1975 : achat d’un lance pigeon avec Lavaux, début d’une amitié entre les 2 sections
1986 : organisation de la Cantonale
1987 : sortie de section en Ardèche, chasse au sanglier
2011 : sortie de la section au parc National en Engadine.
A la lecture des PV, nous constatons que les problèmes de la gestion de la faune ont toujours été la préoccupation majeure des chasseurs. Les battues aux renards organisées étaient une source de rentrées financières non négligeables pour la section.
La section a vu ses membres fluctuer de 20 dans les années 1930 à 60 à la fin des années 80. 8 présidents se sont succédé à la tête de la section, dont 5 qui totalisent 71 ans de règne. Le but de la section a toujours été de rassembler les Nemrods de la région dans un climat de franche camaraderie et d’amitié, ce qui continuera encore longtemps dans les années à venir.

 

La Diana Lavaux a été fondée le 14 juin 1942.

Les membres qui la composait étaient essentiellement des vignerons et des agriculteurs. Au fil des ans, la section a toujours pu compter une trentaine de nemrods dans ses rangs. Les battues aux renards conditionnées à l’autorisation du préfet et les lâchers de faisans et lièvres sous la responsabilité des gardes-auxiliaires de la région rythmaient les activités annuelles de la section jusqu’à la fin des années 70. Hélas, les interdictions d’importation et les maladies auront raison des lâchers.
Il est à relever que les réserves de chasse étaient placées en fonction de l’avis de chaque section sur le bien-fondé du secteur prévu. Fait marquant en décembre 1950, le préfet donne l’autorisation d’une battue de section pour abattre un sanglier dans les vignes du Lavaux.
Dès 1975, la collaboration avec Oron permet aux membres des sections de se rapprocher tout gentiment. En 1980, la section accueille la Cantonale des délégués à Grandvaux. Dès 1982, et ce notamment sous l’impulsion du nouveau président Alain Meylan, la section mettra en place des entraînements avec pistes pour chiens de rouges qui verront de nombreux chiens s’essayer à ce noble art. En 1992, le 50ème anniversaire de la société sera fêté comme il se doit par une course au château de Landshut et une virée sur l’Aar de Soleure à Bienne. Le décès d’Alain Meylan en 2000 déstabilise le fonctionnement de la section et l’avenir de cette dernière a été remis en cause durant les trois années qui suivirent. Le 60ème anniversaire sera tout de même fêté au refuge des 4 croisées en 2002. Fort heureusement, en 2012 la section est toujours active et fête ses 70 ans par une virée en Engadine avec la visite du parc national.
Fort de ses convictions que l’union fait la force, la section va de l’avant pour le futur et fait sa demande en mariage à la section d’Oron qui accepte à l’unanimité. La nouvelle section Diana Oron-Lavaux voit ainsi le jour le 01.01.2013.


Fort des valeurs partagées, nous espérons aussi transmettre aux générations futures cet héritage de connaissances au travers d’une même et noble passion, celle de la CHASSE.